Historique
Comparaison : buts de l’association St-Joseph / buts de l’association Caritas Moselle

Article 2 des statuts

de l’association Saint-Joseph

 

L’association dite « Foyer St Joseph » … a pour but :

- de recevoir des mineures à partir de quatre ans privées de façon temporaire ou définitive d’un milieu familial normal, en collaboration avec les organismes officiels, notamment l’Aide Sociale à l’Enfance ;

- de leur offrir un milieu de suppléance familiale normale et de pourvoir à leur éducation jusqu’à l’achèvement de leur scolarité ou de leur apprentissage ;

- et de préparer ces mineures à une vie humaine et professionnelle adaptée à leurs possibilités de façon à les réinsérer dans un milieu normal.

 

Le 21 mars 1972

(Voir l’original des statuts)

Article IV des statuts de Caritas

 

Buts de l’association

1– Développer en référence du Message Evangélique et en fidélité à l’Eglise Catholique, l’esprit de Charité dans le diocèse de Metz. A cet effet, l’Association est l’organe de concertation et de collaboration des Mouvements, Sociétés, Groupements et Services consacrant l’ensemble de leurs activités à des Œuvres Caritatives.

2 - Assurer en toutes circonstances et auprès de toutes les instances la représentation de l’action caritative catholique, en soutenant ses valeurs et en défendant ses droits.

3 - Dispenser à ses membres adhérents, et en général à tout demandeur, l’information et l’aide qui leur seraient nécessaires.

4 - Dans le respect et l’autonomie de ses membres, l’Association s’interdit toute intervention dans leur gestion propre, si ce n’est à leur demande expresse et dans le cadre d’une convention à conclure.

 

Le 2 juillet 1993

(Voir l’original des statuts)

La décision de détourner l’attribution statutaire de l’actif de l’association Saint-Joseph au profit de Caritas Moselle s’appuie notamment sur l’argument que les deux associations ont « des buts voisins ». Lors de l’assemblée générale du 7 décembre 2000 (voir ici), le président de Saint-Joseph dira même « qu’il regrette que l’association n’ait pas su se trouver une nouvelle vitalité conforme à ses buts, tandis que la Caritas poursuit des missions très voisines et apporte notamment son aide à l’insertion de jeunes en difficultés ». Qu’en est-il dans la réalité ?

La comparaison des articles définissant les buts statutaires pour les deux associations montre qu’il n’en est rien et que c’est encore une fable de plus construite dans cet imbroglio St-Joseph - Caritas. L’association Saint-Joseph a des buts opérationnels pour l’accueil de mineures en lien avec l’Aide sociale à l’Enfance. Ce sont les buts assurés dès 1977 par Carrefour dans la mission qui lui a été confiée.

Les buts de Caritas, s’ils s’inscrivent effectivement dans un esprit caritatif, n’ont strictement rien d’opérationnel. Ce sont des finalités qui relèvent de l’animation spirituelle d’associations adhérentes, de leur coordination et de la représentation de leurs valeurs immatérielles. Où voit-on que Caritas apporte son aide à l’insertion de jeunes en difficulté ? Nulle part, ni hier, ni aujourd’hui.

On notera également que M. Claude Lemoy, le président de l’association St-Joseph, ne respecte pas l'article 21 des statuts de l'instance qu'il préside.

Il ignore ou passe outre aux obligations d'information du Préfet et du Ministre de l'Intérieur.

IL omet la demande d'autorisation au Ministère de l'Intérieur de modification des statuts imposée par la loi de 1901 sur les associations et fondations reconnues d'utilité publique.

D'autres articles structurant la vie de l'association ne sont également pas respectés. Que d’oublis, que de manquements, que d’irrégularités !

FlevDeb.png
FlevAR.png
FlevAV.png
FlevFin.png